Page d'accueil OSSTF/FEESO

Nouvelles · OSSTF/FEESO envoie une lettre au Haut-commissariat du Bangladesh exhortant le gouvernement à respecter les droits des travailleurs

Update

 
Nouvelles

OSSTF/FEESO envoie une lettre au Haut-commissariat du Bangladesh exhortant le gouvernement à respecter les droits des travailleurs

Le 7 février 2019 — Harvey Bischof, président d’OSSTF/FEESO, a envoyé une lettre à Mizanur Rahman, ambassadeur du Bangladesh, exhortant son gouvernement à respecter les droits des travailleurs dans leur pays.

Dans la foulée de l’effondrement de l’usine du Rana Plaza en 2013, qui a tué 1 134 travailleuses et travailleurs de l’industrie du vêtement et en blessant plus de 2 500 autres, les efforts déployés récemment par les travailleurs et les syndicats du Bangladesh en vue d’améliorer les droits des travailleurs se sont heurtés à des mesures répressives. Les employeurs ont congédié des milliers de travailleurs pour avoir dénoncé la situation. Les travailleurs manifestants et les chefs syndicaux ont été arrêtés et emprisonnés parce qu’ils défendent les droits des travailleurs.

OSSTF/FEESO s’est joint à d’autres membres du Congrès du travail du Canada pour envoyer des lettres à l’ambassadeur afin de demander au gouvernement du Bangladesh de prendre des mesures positives qui respecteront la santé, la sécurité, les droits et la vie des travailleuses et travailleurs de l’industrie du textile dans leur pays. 

Pièces jointes connexes

Partager Cette Page