Page d'accueil OSSTF/FEESO

Nouvelles · Déclaration conjointe sur l’éducation en Ontario

Update

 
Nouvelles

Déclaration conjointe sur l’éducation en Ontario

Les travailleuses et travailleurs en éducation de l’Ontario unis contre les coupures du gouvernement

TORONTO, ON – 03 avr 2019 — Le personnel enseignant ainsi que les travailleuses et travailleurs en éducation de l’Ontario forment un front commun en vue de défendre un solide système d’éducation financé à même les deniers publics qui est de haute qualité et accessible à tous.

D’une seule voix, les cinq syndicats représentant les travailleuses et travailleurs dans chaque conseil scolaire en Ontario ont déclaré : « Les coupures apportées au budget de l’éducation auront des conséquences dévastatrices sur le bien-être et la réussite des élèves. »

Collectivement, les syndicats ont exhorté le gouvernement à reconsidérer les plans proposés pour l’éducation en Ontario, y compris augmenter l’effectif des classes, introduire l’apprentissage électronique obligatoire et sabrer le financement des programmes essentiels pour appuyer les élèves dans les écoles.

La déclaration conjointe a énoncé les valeurs communes et a concrétisé un engagement de collaboration afin de veiller aux sept principes suivants :

  • Soutenir les investissements dans l’éducation financée à même les deniers publics;
  • Rehausser les fonds consacrés aux services en santé mentale et aux élèves ayant des besoins particuliers;
  • Favoriser l’équité et l’inclusion dans nos écoles;
  • Fournir les fonds pour appuyer le personnel enseignant et les travailleuses et travailleurs en éducation;
  • Rendre les écoles plus sécuritaires pour tous les élèves, le personnel enseignant et les travailleuses et travailleurs en éducation;
  • Protéger le modèle actuel de maternelle/jardin d’enfants à temps plein; et
  • Maintenir l’engagement envers des effectifs de classes plus petits.

En tant que représentants les plus nombreux des éducateurs et des travailleurs en éducation en Ontario, les cinq signataires sont : l’Association des enseignantes et des enseignants franco-ontariens (AEFO), le Syndicat canadien de la fonction publique – Ontario (CUPE), la Fédération des enseignantes et des enseignants de l’élémentaire de l’Ontario (ETFO), l’Association des enseignantes et des enseignants catholiques anglo-ontariens (OECTA) et la Fédération des enseignantes-enseignants des écoles secondaires de l’Ontario (OSSTF/FEESO). La déclaration conjointe était un effort concerté pour exprimer l’unité dans tout le secteur de l’éducation à accorder la priorité aux besoins des élèves.

Comme premier geste de solidarité, ce front commun a organisé un rassemblement public pour l’éducation ce samedi 6 avril, de 12 h (midi) à 14 h à Queen’s Park. Le rassemblement, qui a lieu avant le budget provincial, demandera au gouvernement de procéder à des investissements plutôt qu’à des coupures à l’éducation financée à même les deniers publics.

Tous les organismes ont exprimé qu’il s’agit d’un moment important pour se rassembler afin de défendre l’éducation de haute qualité, financée à même les deniers publics, en Ontario. « Ensemble, nous transmettons un message unanime au gouvernement Ford de cesser les coupures en éducation. »

- 30 -

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec l’un ou l’autre des représentants suivants des relations avec les médias :

AEFO – Marilyne Guèvremont au 613-850-6410 ou par courriel à mguevremont@aefo.on.ca
SCFP – Mary Unan au 647-390-9839 ou par courriel à munan@cupe.ca
FEEO – Valerie Dugale au 416-948-0195 ou par courriel à vdugale@etfo.org
OECTA – Michelle Despault au 416-925-2493, poste. 509 ou par courriel à m.despault@catholicteachers.ca
OSSTF/FEESO – Paul Kossta au 416-737-5370 ou par courriel à paul.kossta@osstf.ca

Pièces jointes connexes

Partager Cette Page